Animals

Partition guitare Partition basse Partition batterie Partition piano

Traduction des paroles

Animaux

Animal
Tu n'es qu'un animal
Comprends le bien
Hors de contrôle
Tu es hors de contrôle
Tu frappes ceux dans la détresse
Analyser
Annoncer (faire de la publicité)
S'étendre
Viole plus de lois
Achète toi une île

Animaux
Nous ne sommes que des animaux
Spéculant tandis que le sang coule dans les rues

Hors de contrôle
Nous sommes hors de contrôle
Ecrasant ceux qui mandient à nos pieds

Analyser
Franchiser
Répandre
Extermine la compétition
Achète toi un océan

Amortir
Réduire les effectifs
Licencier

Suicide toi
Allez, fais nous ce plaisir

Animals

Animal
You’re an animal
Don’t take anything less
Out of control
You’re out of control
Strike those in distress
Analyse
Advertise
Expand
Bend more rules
Buy yourself an island

Animals
We’re animals
Buy when blood is on the street

Out of control
We’re out of control
Crush those who beg at your feet

Analyse
Franchise
Spread out
Kill the competition
And buy yourself an ocean

Amortise
Downsize
Lay off

Kill yourself
Come on and do us all a favour

 

Informations

Bien avant la sortie de The 2nd Law certains articles décrivent la chanson comme étant flamenco, rappelons que Matthew Bellamy avait déjà utilisé ce mot lors d'une brève description des idées de l'album sur Twitter.

 

Elle aurait été influencée par une chanson de Queen of the Stone Age et ressemble aussi à Exile Vilify de The National mais aussi à d'autres chansons du groupe telles que Screenagers et Unnatural Selection pour diverses raisons.

Musicalement parlant, Animals est la première chanson du groupe utilisant une mesure 5/4, et également la première où les instruments diffèrent de mesure, en effet sur le final la batterie est en 4/4 tandis que la basse et la guitare restent sur une mesure 5/4. Et (non non ce n'est pas fini) c'est aussi la première chanson de Muse écrite sur une tonalité de Mi bémol mineur.

Animals est donc une pièce innovante et unique dans la discographie du groupe.

Concernant le clip, un concours avait été lancé par Genero.tv, et un groupe de portugais avait remporté la victoire. (Voir ci-dessus)

Interprétation

La chanson en elle-même fait une allusion évidente à l'effondrement économique, la chute de tous les marchés et surtout le rôle des marketings et traders derrière ça.

Matthew Bellamy aurait même déclaré :

This song is conjuring up the rawest form of that feeling of 'look what humans are capable of doing, it's shocking.'

Tradudction : Cette chanson évoque la plus brute form de sentiment de " regarde ce que les humains sont capables de faire, c'est choquant".

Interprétation personnelle

L'idée principale de cette chanson est exprimée assez directement, sans métaphore, ni périphrase : La comparaison entre l'homme et l'animal. Dès le début, on voit clairement que Bellamy vise quelques personnes. Puis d'un coup comme ça, au 2ème couplet, il enveloppe tout le monde cette fois ("[...] We're animals [...]"). Il énumère à chaque partie des actions qui sont utilisés par les marketing (traders dans le cas présent), et je tiens à attirer votre attention sur certains passages. Donc nous sommes d'accord que la chanson est divisée en 3 parties semblables. L'avant dernière phrase de chaque partie est donc posée sur le même air les unes par rapport aux deux autres, et nous voyons distinctement une certaine gradation ascendante (Bend more rules/Kill the competition/Kill yourself). Peut-être ici Matthew voulait montrer sa vision du destin mérité par ces personnes qui font tourner l'argent d'une façon très inégale pour tous peu importe la situation extérieure ("Buy when blood is on the street") ou pour montrer le destin que toutes ces choses leur imposent. Et cette dernière phrase "Come on and do us all a favor", peut-être signifie t-elle qu'ils nous doivent quelques chose à tous, où au contraire, que nous serions les premiers à leur réclamer cette faveur si on le pouvait.
Pour finir, les cris de traders sur la fin sont certainement là pour ramener l'idée générale, c'est à dire l'équation humain = animal.
Un morceau rappelant que même si l'humain se démarque de l'animal de par son intelligence, il n'en reste pas moins une bête sauvage.

par Alexis

2 réflexions au sujet de « Animals »

  1. Génial, Muse se mettent enfin à la polyrythmie 😀 J’avais même pas fais gaffe ^^

    En revanche il y a une petite erreur dans l’article, Animals est en mi Bémol mineur 🙂 (Je comprenais pas au début, parce que des chansons en mi mineur, ils en ont fait plusieurs : Sunburn, New Born… ^^)

    • Effectivement il y avait une erreur, je l’ai corrigée ^^ (j’avais écrit cet article tard dans la nuit donc Mi ou Mi bémol mon cerveau n’avait pas fait la différence ^^ )
      Merci!

Laisser un commentaire