Escape

Traduction des paroles

Tu dirais n'importe quoi
Tu essayerais n'importe quoi
Pour échapper à ta futilité
Et à ton insignifiance

Tu es incontrôlable
Et nous ne sommes pas aimables
Et je ne veux pas que
tu penses que je m'en soucie
Je ne le ferais plus,
je ne le pourrai plus

Pourquoi ne peux-tu pas l'aimer ?
Et pourquoi être un tel monstre ?
Tu brutalises à distance
Ton cerveau a besoin d'aide

Mais je prendrais tout sur moi
Parce que toi et moi nous sommes
tous les deux les mêmes
Et ça me rend dingue
Et ça me rend dingue

Je retirerai toutes les choses que j'ai dites
Je n'avais pas réalisé que
je parlais au mort-vivant
Et je ne veux pas que
tu crois que ça m'importe,
Je ne voudrais,
je ne pourrais plus

You would say anything
And you would try anything
To escape your meaningless
And your insignificance

You're uncontrollable
And we are unlovable
And I don't want you
to think that I care
I never would,
I never could again

Why can't you just love her?
Why be such a monster?
You bully from a distance
Your brain needs some assistance

But I'll still take all the blame
'Cause you and me
are both one and the same
And its driving me mad
And its driving me mad

I'll take back all the things that I said
I didn't realize I was
talking to the living dead
And I dont want you
to think that I care
I never would,
I never could again

Informations

Une chanson qui va crescendo, en effet elle commence très calmement, explose pendant un long moment.
C'est une des chansons préférée de Chris qui par ailleurs regrette qu'elle ne soit "la préférée de personne".
Elle est apparue pour la première fois sur le Muse EP sous le titre Escape Your Meaningless

Interprétation

D'après la légende la chanson ferait allusion au divorce des parents de Matt.

Voici une analyse plus linéaire par Miss Truth:

Au début du texte, le narrateur à l’air de s’adressé a quelqu’un qu’il semble mépriser. Quelqu’un qu’il trouve insignifiant et futile.

Dans le deuxième couplet, on se rend compte qu’il a un rapport avec cette personne puisqu’il utilise le « nous », d’une manière également péjorative « nous ne somme pas aimables » dans le sens, personne ne peut nous aimer. Puis il essaye de se détacher de cette personne en montrant qu’il va désormais ignorer tout cela.

Dans le troisième couplet, il devient totalement agressif en posant des questions à la personne tel que « pourquoi ne peux-tu pas l’aimer » ou encore « pourquoi es-tu un tel monstre ». Il accuse également la personne d’être dérangée mentalement et de persécuter à distance. Il semble désespéré et impuissant fasse a cette personne.

Dans le quatrième couplet, on apprend qu’en réalité tout ces propos sont dirigés vers sa propre personne car il « prend tout sur lui » car les deux ne forment qu’une seule et même personne. Cela le rend fou car il ne peut plus se supporter et peut-être ne contrôle-t-il tout simplement plus cette part de lui qu’il trouve médiocre et qui semble faire le mal autour de lui.

Dans le dernier paragraphe, il semble avoir atteint un état secondaire de « mort vivant » car il ne sait plus vers qui se tourner pour se sortir de la et décide de ne plus se soucier de cela car il n’en a plus les possibilités.
En bref, cette chanson parle d’un homme qui ne sait plus se controler, il ne sait plus communiquer ou aimer. Quelqu’un de dépressif qui se dégoute et au final abandonne l’idée de pouvoir se controler et donc de pouvoir s’en sortir.

Cette chanson peut avoir un tout autre sens, selon le site « musewiki », cette chanson parlerait du divorce des parents de Mathew Bellamy, en effet, en reprenant certains passage, on peut comprendre les choses différement.

Dans le premier couplet, il reprocherait à son père peut-être de se séparer de sa mère pour se prouver quelque chose, pour tenté d’avoir une vie moins « insignifiante ».

Dans le deuxième, il se sent impuissant devant cette situation car il ne peut rien controler, de plus, il s’identifie à lui en employant le « nous » car il pense qu’une personne comme ça ne peut pas être aimé, et donc que lui non plus.

Dans le troisième, il pose clairement la question « pourquoi tu ne peux pas juste l’aimer » en parlant certainement de sa mère, ce qui fait de lui « un monstre » qui le persécute et qui devient fou. On peut aussi peut-être comprendre que cette chanson est vue du point de vue de lui enfant qui ne comprend pas pourquoi les choses se passent ainsi.

Dans le quatrième, et comme le mentionne le site muse wiki, le fait de tout prendre sur soi est un réflexe d’enfant durant le divorce des parents. Puis il rajoute encore le fait qu’il s’identifie à son père « toi et moi sommes la même personne ». Peut-être a-t-il également peur de cela, de faire souffrir à son tour comme il a souffert. Il n’accepte pas, et cela le rend fou.

Dans le dernier, il dit qu’il va retirer les choses qu’il a dites, car au fond, il parle « au mort vivant ». On peut interpréter cela comme le fait qu’il se rend compte qu’il n’a rien a y faire, et qu’il regrete peut-être sa réaction. A la fin, il dit qu’il ne veut pas que son père crois qu’il s’en souci encore, et il lui répond qu’il ne pourrait plus. Peut-être que le dernier couplet est écrit avec des yeux adultes qui comprend la situation et qui au final ne peux et ne veux plus en vouloir a ses parents.

par Miss Truth

Extras

Durant l'enregistrement, Matt aurait fait "exploser" un ampli. (cherchez pas à comprendre)

Muse showbiz escape

2 réflexions au sujet de « Escape »

Laisser un commentaire